L'affaire du «sniper» - Les deux suspects sont inculpés de meurtre dans plusieurs États

Rockville, Maryland — L'affaire du «sniper», qui a semé la terreur pendant plusieurs semaines dans la région de Washington, entre désormais dans une phase judiciaire: la justice de Virginie doit ainsi inculper aujourd'hui les deux suspects des tirs aveugles, John Allen Muhammad, 41 ans, et John Lee Malvo, 17 ans, pour au moins deux des trois meurtres perpétrés dans cet État.

Les procureurs de l'État du Maryland avaient déjà inculpé de meurtre samedi les deux suspects tandis qu'était interpellé le copropriétaire d'une Chevrolet Caprice bleue dans laquelle les deux suspects ont été arrêtés.

En Virginie, le procureur William Neely, du comté de Spotsylvania, a précisé samedi qu'il réclamerait la peine de mort pour John Allen Muhammad. John Lee Malvo pourrait également encourir la peine capitale, mais sa sentence dépendra du rôle qu'il a joué lors des attaques, a précisé le procureur. La peine de mort peut être requise pour des crimes commis à 17 ans en Virginie, tout comme en Alabama, où les deux hommes sont accusés d'avoir tué une femme en septembre.

Les procureurs de l'État du Maryland avaient annoncé vendredi qu'ils allaient retenir six chefs de meurtre à l'encontre des deux suspects arrêtés dans l'enquête et réclamer la peine de mort à l'encontre de John Allen Muhammad pour la série d'attaques à l'arme à feu qui ont fait dix morts et trois blessés depuis le début du mois. Les attaques avaient eu lieu dans le Maryland, en Virginie ainsi qu'à Washington, DC.

Le copropriétaire de la Chevrolet Caprice bleue dans laquelle les deux suspects circulaient a été également interpellé. Il est soupçonné d'avoir aidé les deux suspects à acheter la voiture, immatriculée dans le New Jersey. Selon les autorités, un trou avait été percé dans le coffre, apparemment pour permettre aux meurtriers de tirer sur leurs victimes. Selon Linda Vizi, porte-parole du FBI, Nathanel Osbourne a été arrêté sans incident samedi à son domicile de Flint, dans le Michigan.

Cet homme d'origine jamaïcaine, qui serait un ami de l'ancien soldat John Allen Muhammad, a été interpellé comme témoin matériel, mais il n'est pas considéré comme suspect dans les attaques qui ont fait dix morts et trois blessés, a précisé Barry Maddox, un agent du FBI. Il a ajouté que M. Osbourne serait sans doute détenu ce week-end dans le Michigan avant de comparaître devant un magistrat fédéral.