Les musulmans craignent des représailles

Washington - Un groupe représentant les musulmans américains a dit hier craindre que l'arrestation d'un musulman converti, John Allen Muhammad, dans le cadre de l'affaire du tueur embusqué de Washington, puisse déclencher des représailles contre la communauté musulmane américaine.

«Nous craignons que les musulmans américains puissent devenir des boucs émissaires parce qu'un suspect dans cette affaire porte le nom de Muhammad», a déclaré Nihad Awad, directeur du Conseil des relations américano-islamiques.

«Nous demandons aux journalistes et aux médias d'éviter toute conjecture fondée sur des stéréotypes», a-t-il dit.

«La communauté musulmane américaine ne doit pas être tenue responsable d'actions criminelles présumées de la part d'individus qui semblent être dérangés», a-t-il ajouté.