Groupe Maurice - À l'assaut du marché résidentiel pour personnes âgées

Élogia, un édifice de 12 étages situé à proximité de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont, est un projet plus «haut de gamme» que la moyenne, selon le promoteur. 
Source: Groupe Maurice
Photo: Élogia, un édifice de 12 étages situé à proximité de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont, est un projet plus «haut de gamme» que la moyenne, selon le promoteur. Source: Groupe Maurice

Plus ça change, moins c'est pareil. Le bar-rencontre le Lovers, situé en face des pyramides olympiques sur la rue Sherbrooke à Montréal, laisse la place à Élogia, une résidence pour personnes âgées. Preuve que les vocations d'établissements reflètent, elles aussi, les tendances démographiques. Dans l'ouest de l'île, les maisons familiales cèdent un terrain pour un édifice résidentiel. Comme quoi les futurs et actuels retraités prennent plus d'espace.

Le groupe Maurice n'en est pas à son premier projet du genre. Loin de là. En fait, au fil des années, le promoteur s'est spécialisé dans la construction et la gestion de résidences pour personnes âgées, un marché lucratif qui attire de plus en plus de concurrents en raison du vieillissement prévisible de la population. Car si la population du Québec n'est pas encore vieille, cela ne saurait tarder. En 2021, le nombre de personnes âgées de 65 ans et plus devrait représenter 21 % de la population totale.

Le groupe Maurice a rapidement saisi l'importance de l'enjeu. Il gère à l'heure actuelle un réseau de six résidences, ce qui représente environ 1700 unités. De plus, il pilote présentement la construction et l'agrandissement de six autres projets, ce qui devrait porter le nombre d'unités à plus de 2800 — une augmentation de 50 %.

En se lançant dans ce marché, Luc Maurice désirait offrir un produit qui réponde aux exigences de chacune des clientèles. C'est la raison pour laquelle il soutient qu'il «n'y a pas de recette. Chaque projet doit être différent, il doit détenir des caractéristiques qui lui sont propres. Malgré tout, si on devait parler d'une caractéristique commune, c'est que les parents des "boomers" ne veulent pas la même chose que ce que leurs parents voulaient. Ils veulent avoir plus d'espace et ne pas avoir de restrictions de liberté».

Élogia

S'il n'y a pas de recette magique et de concept préétabli, Élogia s'inspire tout de même d'Ambiance, un autre projet immobilier qui a vu le jour à l'Île-des-Soeurs en 2005. «Dans le cas d'Élogia, on s'en est inspiré. C'est un projet de la même trempe.» Il précise qu'il désirait «faire quelque chose qui soit plus "haut de gamme" que la moyenne». Pour ce faire, une splendide bibliothèque et une terrasse de 2000 pi2 sont prévues au dernier étage.

L'édifice de 12 étages, situé à proximité de l'hôpital Maisonneuve-Rosemont et de l'Institut de cardiologie de Montréal, comptera 296 appartements, dont 51 unités de soins. Deux étages entiers seront destinés aux «gens moins autonomes». Un étage sera voué aux soins cognitifs et un autre aux soins physiques. «C'était important pour moi de séparer ces deux clientèles. Elles n'ont pas du tout les mêmes besoins.»

Quant aux appartements, ils sont de superficies différentes: deux pièces (460 pi2), trois pièces (650 pi2), quatre pièces (1000 pi2). La superficie des studios représente pour sa part environ 400 pi2.

Non seulement une bonne partie des unités ont une vue sur le mont Royal, la ville de Montréal ou le fleuve Saint-Laurent, mais le projet a porté une attention toute particulière à l'aménagement paysager. Il offrira un environnement propice à la détente. «Côté ouest, il y aura un véritable parc d'une largeur de 90 pieds.»

Et les prix? Évidemment, ils varient selon la superficie et l'emplacement des unités. Ceux-ci oscillent entre 900 $ et 2200 $ par mois. «Il n'y pas de frais cachés, tient à préciser M. Maurice. Ces prix comprennent l'ensemble des services. Il n'y a que les repas qui ne sont pas compris.»

Vent de l'ouest

Autre projet du groupe Maurice: le Vent de l'ouest. L'entreprise pénètre pour la première fois le marché de la banlieue ouest de Montréal en construisant la résidence sur l'Île-Bizard. Celle-ci offre plusieurs types d'unités. Amorcé à la fin août, le chantier permettra la construction de 62 condominiums, 242 appartements et 37 unités de soins de santé personnalisés.

Le projet prend forme sur un terrain de 300 000 pi2. «On reprend la formule d'un complexe qu'on vient tout juste d'ouvrir à Longueuil. Forts de cette expérience, on a fait un certain nombre d'améliorations. Ce complexe-là est encore plus haut de gamme.»

Climatisation, planchers en bois franc, luxueuses installations de robinetterie, systèmes d'appels d'urgence intégrés aux logements, stationnements souterrains. Voilà autant de caractéristiques qui font du Vent de l'ouest un projet haut de gamme.

D'ailleurs, comparativement à Élogia, le Vent de l'ouest offre une plus grande superficie des unités. Celle des trois pièces atteint 830 pi2 tandis que celle des quatre pièces grimpe à environ 1130 pi2. Ces caractéristiques se reflètent dans le prix, qui se situe dans le cas de ce projet à environ 195 $ le pied carré.

«Il n'y avait pas vraiment de produits du genre dans cette partie de la ville. On le remarque parce qu'on vend plus vite qu'on pensait.» Luc Maurice précise que le projet bat tous les records sur le plan des locations et du nombre d'achats. La livraison est prévue pour juillet 2007.

De Shawinigan à Ottawa

D'autres projets du genre sont en cours d'exécution. C'est le cas des Jardins du campanile à Shawinigan et du Vivalis, une résidence de Pointe-Claire destinée aux personnes en perte d'autonomie.

Sachant mieux que quiconque que ce marché est en pleine expansion, Luc Maurice confie entretenir l'ambition de mettre sur pied un réseau d'une vingtaine de résidences destinées aux personnes âgées qui s'étendrait sur l'axe Montréal-Ottawa.

Collaborateur du Devoir

***

Fiches techniques

Élogia

- Superficie: de 460 à 1500 pi2

- Nombre d'unités: 296 appartements, dont 51 unités de soins

- Près de l'hôpital Maisonneuve-Rosemont et de l'Institut de cardiologie

- Parc d'une largeur de 90 pieds

- Grande bibliothèque

- Prix: entre 900 $ et 2200 $ par mois en location

Vent de l'ouest

- Superficie: de 830 à 1130 pi2

- Nombre d'unités: 62 condos, 242 appartements, 37 unités de soins

- Grand terrain de 300 000 pi2

- Caractéristiques: climatisation, planchers de bois franc, stationnements intérieurs, systèmes de sécurité

- Livraison: juillet 2007
1 commentaire
  • Olivier Gamache - Inscrit 2 avril 2008 15 h 48

    2 habitations

    J'ai besoin de 2 habitations.
    Une pour me reveiller tout les matins et l'autre pour ma femme et pour m'y faire dorloter toute la journée.
    merci