Quai des éclusiers - Vivre les pieds dans l'eau!

Les résidants des condominiums du Quai des éclusiers ont accès au canal Lachine.
Source: Quai des éclusiers
Photo: Les résidants des condominiums du Quai des éclusiers ont accès au canal Lachine. Source: Quai des éclusiers

Sis sur les berges du canal Lachine, à un jet de pierre du marché et du métro Atwater, le Quai des éclusiers est un développement immobilier haut de gamme. La construction de la phase IV, la dernière, a débuté en juillet, et les unités sont présentement en vente.

La livraison des unités se fera en juillet 2007, explique Richard Goulet, conseiller en habitation pour le Quai des éclusiers, mais déjà environ 40 % des unités sont vendues.» Avis donc aux intéressés: il est temps de faire l'achat d'une unité si l'on tient à s'y loger.

La phase IV ressemble à s'y méprendre aux phases antérieures: même construction solide en acier et en béton, même revêtement extérieur recherché en brique et en aluminium. «La seule différence, c'est que la phase IV est plus petite. Nous comptons 91 unités comparativement à 110 unités pour la phase I.»

Le Quai des éclusiers a porté une attention toute particulière à la fenestration des immeubles. Les fenêtres ont une hauteur de huit pieds et dans certains cas peuvent s'étendre sur une distance de sept à neuf pieds. La hauteur des plafonds est de 10 pieds. «Cela donne des unités bien aérées et bien éclairées par la lumière du jour.» Chacun des quatre immeubles est construit en forme de H, l'entrée principale se trouvant sur la rue Saint-Ambroise. «La construction en forme de H permet à toutes les unités d'avoir une vue sur le canal Lachine.»

À l'arrière, encastré dans le H, se trouve un jardin intérieur, avec fontaine et bancs donnant sur le canal Lachine, où les résidants peuvent fuir la frénésie de la ville et trouver un moment de quiétude. Une quiétude qui ne sera pas troublée même à l'intérieur puisque les condominiums sont parfaitement insonorisés. «Nos résidants ont pour la plupart des cinémas maison. Ça ne doit aucunement troubler les voisins.»

Chaque unité possède sa terrasse privée et certaines unités en ont même une située sur le toit de l'immeuble. «La plus petite terrasse a une superficie de 90 pi2 et la plus grande, de 1000 pi2.» Les barbecues sont permis, tout comme le sont les animaux domestiques.

Condominiums personnalisés

La superficie des unités varie entre 675 et 1570 pi2. Les unités se déclinent en version studio ou en appartement à une, deux ou trois chambres à coucher. Le prix d'une unité s'échelonne entre 115 000 $ et 625 000 $.

Les condominiums du Quai des éclusiers sont des condominiums personnalisés puisque l'aménagement intérieur de l'unité est fait selon le goût et les besoins de l'acheteur. Ce dernier peut d'ailleurs profiter des conseils d'un architecte-designer compris dans le prix de vente. «Au fond, ce que nous vendons, ce sont des pieds carrés. Une sorte de coquille que l'on peut aménager comme vous le voulez. Vous voulez une chambre ou deux chambres, c'est à vous de décider. On montera les murs une fois la décision prise.»

La même souplesse s'applique à l'aménagement de la cuisine.

Si les comptoirs sont tous en granit, l'aspect de la cuisine dépendra du choix de l'acheteur. Four encastré, cuisinière conventionnelle, plaque chauffante, présence ou non d'un îlot, emplacement de la hotte et des armoires, tout cela dépend de l'acheteur. «Nous exigeons de connaître les spécifications des électroménagers qu'entend utiliser le client avant de procéder à l'aménagement. Tout est fait sur mesure et rien n'est entrepris sans l'approbation de l'acheteur.»

Bien que le chauffage soit électrique, il est possible d'utiliser le gaz pour la cuisinière. «Si l'on choisit l'option du gaz naturel, il est possible aussi d'installer un foyer au gaz dans la salle de séjour, tout comme une sortie sur la terrasse pour le barbecue.»

Le revêtement des planchers est aussi au choix du client — en règle générale, le bois franc a la cote — tout comme le revêtement des plafonds. «On peut laisser le plafond en béton si l'on désire un "look" plus "loft".» Seul élément de série dans ces condominiums: les salles de bain dont le style est forcément zen. «Le style zen ne varie pas, mais la configuration de la salle de bain peut varier.» Toutes les unités sont climatisées et possèdent un système de gicleurs.

Multiples services

En plus d'offrir un nid douillet à l'acheteur, réalisé selon ses goûts, le Quai des éclusiers offre aussi une multitude de services aux résidants du complexe. D'abord, deux ascenseurs desservent l'immeuble de six étages. La sécurité est assurée par des caméras de surveillance. Le résidant peut voir sur l'écran de son téléviseur la personne qui sonne chez lui grâce à une caméra placée dans le hall d'entrée.

Au sous-sol se trouvent une piscine intérieure éclairée par un puits de lumière, un sauna et un gymnase. «Nos résidants sont pour la plupart des gens qui font beaucoup d'activités physiques. Il y a plus de vélos ici qu'il y a d'autos. C'est la raison pour laquelle on trouve autant de rangement pour vélos.»

L'accès au canal Lachine n'est pas ici simplement une figure de style. «On se nomme le Quai des éclusiers parce que nous possédons vraiment un quai qui donne sur le canal Lachine. Non seulement les résidants ont-ils accès au quai, mais on met à leur disposition des embarcations, comme des canots et des kayaks. Ils peuvent vraiment profiter du plan d'eau.»

Parmi les autres avantages de vivre au Quai des éclusiers, Robert Goulet souligne l'emplacement du complexe immobilier. «On peut s'y rendre en auto, en vélo, grâce à la piste cyclable et aussi en métro puisque nous sommes à dix minutes de marche de la station Atwater. On peut faire toutes ses emplettes au marché Atwater et même se rendre facilement au centre-ville à pied puisqu'on est à dix minutes du Centre Bell.»

Collaborateur du Devoir

***

Fiche technique

- Superficie des unités: 675 à 1570 pi2

- Studios, 1, 2 ou 3 chambres

- Prix des unités: 115 000 $ à 625 000 $

- Hauteur des plafonds: 10 pi

- Hauteur des fenêtres: 8 pi

- Insonorisation et climatisation

- Aménagement intérieur: au choix de l'acheteur