Les Plateaux Saint-Denis - Un nouveau village pour Saint-Adolphe d'Howard

L’entreprise les Constructions Mirasol pilote le projet les Plateaux Saint-Denis à Saint-Adolphe-d’Howard dans les Laurentides.
Source: Les constructions Mirasol
Photo: L’entreprise les Constructions Mirasol pilote le projet les Plateaux Saint-Denis à Saint-Adolphe-d’Howard dans les Laurentides. Source: Les constructions Mirasol

À l'abandon depuis des années, la base militaire qui borde le lac Saint-Denis à Saint-Adolphe-d'Howard, au coeur des Laurentides, se métamorphosera sous peu en un ambitieux complexe à la fois immobilier et récréotouristique.

Les Constructions Mirasol convertiront les vieux bâtiments des Forces armées canadiennes en d'agréables condos. Nichées au pied des plus hauts sommets de la région, les unités de cinq pièces et demie, construites sur deux niveaux, offriront une vue imprenable sur les eaux du lac. Les futurs propriétaires jouiront équitablement de ce décor naturel, car les îlots d'appartements seront érigés par palier, d'où le nom du projet, les Plateaux Saint-Denis.

Une communauté privée

Aux 22 condos présentement en chantier s'ajouteront bientôt 63 autres unités. Le promoteur Châteaux majestueux et l'équipe de Mirasol ne se contentent pas de récupérer les rebuts de l'armée.

Tous les terrains vacants aux abords du lac ainsi que la montagne à proximité ont été achetés. Un hôtel, baptisé Château d'Howard, surplombera le complexe à 1725 pieds d'altitude. Une tour de 43 condos de luxe y sera intégrée. Deux cent cinquante autres appartements seront disséminés sur les pentes. Fastueux et singulier, ce projet de 274 millions de dollars s'échelonnera sur dix ans.

Détente et loisirs

La présidente des Constructions Mirasol, Hélène Chrétien, déborde d'enthousiasme lorsqu'elle évoque les mille et une facettes de ce lieu qui alliera détente et loisirs: des parcs, des jardins d'eau, des sentiers pédestres, un centre équestre... «Nous aurons même des chevaux miniatures pour les enfants!», s'exclame-t-elle.

Un village commercial offrira des commodités supplémentaires aux résidants. L'intimité et la sécurité de tout un chacun seront préservées grâce à des clôtures stylisées, dont l'ouverture sera activée par une carte magnétique. Enfin, la musique sera à l'honneur avec l'érection d'un auditorium. Le fait que le camp musical des Laurentides jouxte les Plateaux Saint-Denis n'est pas étranger à cette idée.

La possibilité de pratiquer le bateau à voile, la pêche, le canot, le ski et la motoneige parfait le tableau. Ceux qui ne sauront se satisfaire de ce confort quasi autarcique pourront se rendre dans les villes de Saint-Sauveur et de Sainte-Agathe-des-Monts, qui ne sont qu'à quelques minutes du lac Saint-Denis.

Paradis accessible

Au cours des deux premières phases du projet, l'ancien mess des officiers et la résidence de leurs soldats se pareront de boiseries, d'élégants vestibules et de plafonds de neuf pieds. Chaque unité possédera une immense chambre des maîtres s'ouvrant sur une terrasse avec vue sur le paysage laurentien. Un foyer au gaz, un garage et un espace de stationnement extérieur sont aussi prévus.

En achetant ces condos, les futurs résidants se porteront également acquéreurs d'une partie du terrain. Chacun aura donc sa plage privée. Les superficies des unités en construction varieront de 1470 pi2 à 2295 pi2. Les prix

se situent entre 289 700 $ et 365 700 $. La livraison des six premières unités est promise pour le 1er décembre 2006. La transformation de la résidence des soldats sera complétée le

1er mars 2007 et un troisième îlot de condos entièrement neuf sera fin prêt le 1er juillet 2007.

Les Plateaux Saint-Denis se veulent ouverts à tous. Les instigateurs du projet souhaitent ainsi attirer tant les célibataires et les retraités que les couples et les familles. Sportifs, casaniers, mélomanes et amoureux de la nature s'y plairont sans doute.

Ce complexe «immobilo-récréotouristique» est la première initiative des Constructions Mirasol. La toute jeune compagnie réunit pourtant une équipe où chacun cumule plus d'une vingtaine d'années d'expérience.

Selon Hélène Chrétien, le projet enchanterait la municipalité de Saint-Adolphe-d'Howard. La présidente de Mirasol affirme avec fierté l'originalité de son idée en niant toute parenté avec le village de Mont-Tremblant. Elle avoue son intention de faire de ce lieu déjà enchanteur rien de moins qu'un «petit paradis».

Collaboratrice du Devoir

***

Fiche technique

- 22 appartements en copropriété répartis dans trois bâtiments (63 unités seront bientôt construites au bord du lac, sans compter les 250 autres qui seront situées dans la montagne et les 43 condos de luxe intégrés au Château d'Howard)

- Superficie des unités disponibles: entre 1470 et 2295 pi2

- Plafonds de neuf pieds

- Appartements construits sur deux niveaux

- Prix: de 289 700 $ à 365 700 $

- Plage privée

- Terrasse et foyer au gaz

- Espace de garage intérieur et stationnement extérieur

- Sentiers de motoneige et pistes de ski

- Pour plus d'informations: 450 226-8338