Assurance automobile - Hausses de tarifs: la SAAQ obtient le feu vert des experts

Québec — La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) a maintenant les coudées franches pour refiler dès 2007 de fortes hausses de contributions aux automobilistes et surtout aux motocyclistes.

«Il faut rétablir l'équilibre financier car plus nous attendons, plus les déficits risquent de s'accumuler, et qui va payer ça? Ce sont les générations futures», a dit Michel Sanschagrin, président du conseil d'experts mandaté par le gouvernement pour étudier le scénario de redressement budgétaire soumis plus tôt cette année par la SAAQ.

Dans son rapport de 56 pages présenté en conférence de presse à Québec, le conseil d'experts propose d'augmenter graduellement les tarifs en vue de rééquilibrer complètement les finances du régime en 2011.

Pour l'essentiel, le comité s'en tient au même scénario que celui avancé par la SAAQ, à la nuance près qu'il propose d'étaler sur cinq ans plutôt que quatre le renflouement du régime public d'assurance.

À plus court terme, pour les trois prochaines années, le rapport recommande de hausser de 60 % le coût du permis de conduire et des droits d'immatriculation pour les automobilistes et de plus de 400 % pour les propriétaires de motos de type sport.