Factures impayées pour la mari thérapeutique

Ottawa — Des clients de Santé Canada autorisés à se procurer de la marijuana à des fins thérapeutiques auprès du ministère ne payent pas leur facture.

Le mois dernier, 127 personnes ayant l'autorisation d'acheter de la marijuana pour divers problèmes médicaux étaient officiellement en défaut de paiement, les factures impayées s'étant accumulées depuis plus de 90 jours.

C'est près de la moitié des 278 patients qui reçoivent actuellement de la marijuana ou des semences de marijuana de la part de Santé Canada. La plupart d'entre eux achètent des sachets de bourgeons moulus de 30 grammes pour 150 $. Un paquet de 30 graines se vend 20 $.

À eux tous, les patients n'ayant pas payé leurs achats doivent un montant global de 168 879 $ à Santé Canada pour leur cannabis thérapeutique, produit à contrat par la firme Prairie Plant Systems à l'intention du gouvernement fédéral.

Lettres de rappel

Un porte-parole du ministère, Chris Williams, a indiqué que des fonctionnaires de Santé Canada envoyaient maintenant des lettres de rappel et effectuaient des appels téléphoniques aux patients dont les paiements sont en retard, et leur offraient la possibilité de rembourser les sommes dues en échelonnant les paiements. Si toutes ces options sont rejetées, alors le ministère cesse de fournir la drogue, a expliqué M. Williams.

Jusqu'à présent, 19 utilisateurs se sont fait couper leur approvisionnement.

Après 180 jours de délai, une lettre finale est expédiée et si aucune somme d'argent ne parvient au ministère dans les 10 jours suivants, le dossier est transmis à une agence de recouvrement.

Une consommatrice de cannabis à des fins thérapeutiques blâme Santé Canada d'exiger de patients souvent démunis qu'ils payent le produit. Selon cette patiente, qui souffre de sclérose en plaques depuis plus de 10 ans, les contribuables canadiens ont déjà payé ce produit. Elle affirme que la plupart des usagers sont dépendants de maigres prestations d'invalidité pour survivre, et ont peu ou pas d'argent.

La société Prairie Plan Systems, qui cultive la marijuana thérapeutique à Flin Flon, au Manitoba, vient d'obtenir une prolongation de six mois de son contrat de 5,75 millions de dollars avec Santé Canada.

Cette extension, jusqu'au 30 juin, est évaluée à 670 000 $ supplémentaires.

Le gouvernement fédéral est censé lancer un appel d'offres pour le prochain contrat plus tard cette année, mais on ignore ce que le nouveau gouvernement conservateur, qui doit prêter serment aujourd'hui, fera du programme de marijuana thérapeutique.