Le régime de Pyongyang — Corée du Nord

La menace d’une guerre nucléaire s’est avivée depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump aux États-Unis, et le ton belliqueux de sa joute verbale avec le président de la Corée du Nord, Kim Jong-un. Ciblé par des sanctions internationales après de nouveaux envois de missiles, en 2017, Pyongyang se montre désormais ouvert à un apaisement des tensions avec Washington et dans la péninsule coréenne — mais rien n’est gagné.