Troisième lien Québec-Lévis: le projet «jumelé» à la réfection du pont de l’Île-d’Orléans

Puisque le gouvernement a décidé de construire le troisième lien à l’est de Québec, cela le rapproche du pont de l’Île-d’Orléans, qui doit de toute façon être remplacé.
Photo: Wikimedia Puisque le gouvernement a décidé de construire le troisième lien à l’est de Québec, cela le rapproche du pont de l’Île-d’Orléans, qui doit de toute façon être remplacé.

La réfection du pont de l’Île-d’Orléans et le projet de troisième lien routier entre Québec et Lévis seront étudiés ensemble, a confirmé mercredi le gouvernement Legault.

« Pour nous, c’était important de travailler les deux conjointement. […] On ne pouvait pas travailler en silos de chaque côté », a déclaré le ministre des Transports, François Bonnardel, en mêlée de presse.

Puisque le gouvernement a décidé de construire le troisième lien à l’est de Québec — et nulle part ailleurs —, cela le rapproche du pont de l’Île-d’Orléans, qui doit de toute façon être remplacé.

Dès lors, le troisième lien pourrait prendre la forme d’un nouveau pont reliant Québec à l’île, doublé d’un tunnel ou d’un autre pont vers la rive sud du fleuve Saint-Laurent.

Le ministre n’est toutefois pas prêt à dire si le troisième lien passerait nécessairement par l’« isle de Bacchus ». Il est prématuré de le dire, répond M. Bonnardel.

L’île d’Orléans « défigurée » ?

Cette annonce a fait vivement réagir les partis d’opposition mercredi. « De voir se profiler l’hypothèse selon laquelle l’île d’Orléans serait défigurée par un nouveau lien routier qui la traverserait, c’est inquiétant et ça en fait un enjeu national », a déclaré Gabriel Nadeau-Dubois, de Québec solidaire.

Le député libéral Gaétan Barrette s’est aussi dit préoccupé mercredi. « À l’île d’Orléans, aujourd’hui, d’après les informations que je reçois, très informelles, on n’est pas heureux », a-t-il dit.

Par contre, l’élu de La Pinière ne va pas jusqu’à s’opposer formellement au passage du troisième lien par l’île. « Sur ce point-là précis, il doit y avoir une transparence de l’intention du projet au complet, des analyses détaillées. »