Démocratie Québec expulse le conseiller Paul Shoiry

Paul Shoiry
Photo: Démocratie Québec Paul Shoiry

Les rumeurs de conflits internes au sein de l’opposition à la Ville de Québec se sont confirmées vendredi avec l’annonce de l’expulsion de l’ancien chef et pilier de Démocratie Québec Paul Shoiry.

Dans un communiqué diffusé en après-midi, la chef actuelle, Anne Guéret, a fait savoir qu’elle « écartait » le conseiller Shoiry de son parti « pour divergence de vision et manque de loyauté ». Le parti s’est refusé à tout autre commentaire vendredi. Avec ce départ, Mme Guérette se retrouve seule conseillère de Démocratie Québec au conseil municipal parce que le seul autre élu de sa formation, Yvon Bussières, a lui aussi quitté le navire il y a quelques mois.

M. Shoiry avait quitté la tête du parti l’an dernier et, depuis, entretenait le flou sur sa participation à la prochaine campagne électorale. L’ancien maire de Sillery vient de fêter ses 20 ans de vie politique lors du Congrès annuel de l’Union des municipalités du Québec.

De son côté, Régis Labeaume annonçait vendredi matin qu’il perdait deux conseillères clés, Chantal Gilbert et Natacha Jean, qui ont annoncé vendredi qu’elles ne se présenteraient pas aux prochaines élections. Ces deux départs s’ajoutent à celui de Laurent Proulx, qui a démissionné en mars pour des raisons familiales.

Issue du milieu artistique, Mme Gilbert représentait le district de Saint-Roch et était responsable du développement social au comité exécutif. Elle quitte la politique notamment pour réinvestir son atelier de sculpture et s’occuper de projets immobiliers, a signalé le maire.

Élue dans l’un des districts les plus défavorisés de Québec (Vanier), Mme Jean était responsable de l’entrepreneuriat au comité exécutif. Elle dit quant à elle laisser la politique pour réaliser un vieux rêve de se lancer en affaires.

Le conseil municipal de Québec compte 21 élus, dont 17 sont des membres d’Équipe Labeaume. Avec l’expulsion de M. Shoiry, le conseil est désormais composé de dix-sept élus d’Équipe Labeaume, d’une élue de Démocratie Québec (Anne Guérette) et de trois conseillers indépendants (Yvon Bussières, Paul Shoiry et Sylvain Légaré).

Anciennement membre d’Équipe Labeaume, Sylvain Légaré avait quitté le parti en 2014 en raison de ses démêlés judiciaires avec la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL).