Québec accueillera une clinique donnant plus de place aux infirmières

La nouvelle clinique vise à maximiser le rôle des infirmières praticiennes spécialisées en confiant les patients aux médecins seulement lorsque c’est nécessaire.
Photo: iStock La nouvelle clinique vise à maximiser le rôle des infirmières praticiennes spécialisées en confiant les patients aux médecins seulement lorsque c’est nécessaire.

Une nouvelle clinique donnant plus de place aux infirmières va ouvrir ses portes dans la basse-ville de Québec, et cette fois, le projet se fait avec l’aval du gouvernement dès le départ.

Ce nouveau service serait offert dans les anciens locaux de la clinique Saint-Vallier, qui avait dû fermer ses portes en 2015 notamment parce qu’elle manquait de médecins.

Le ministre de la Santé Gaétan Barrette doit officiellement dévoiler le projet cet après-midi sur place, rue Saint-Vallier.

Baptisée Archimède, la nouvelle clinique vise à maximiser le rôle des infirmières praticiennes spécialisées (IPS) en dirigeant les patients vers les médecins seulement lorsque c’est nécessaire.

Rappelons que les IPS peuvent prodiguer différents soins, tels le traitement des maladies chroniques ou encore le suivi de grossesse.

Contrairement à la clinique SABSA à laquelle le gouvernement a longtemps résisté, ce projet s’insère dans un Groupe de médecine familiale (GMF), ce qui le rend plus compatible avec les objectifs du ministre Barrette. Le projet avait été soumis au gouvernement en 2015 par une IPS, Christine Laliberté, qui travaillait à l’ancienne clinique Saint-Vallier.

La fermeture de ce service avait été très mal accueillie à l’époque, les patients déplorant l’absence de clinique sans rendez-vous dans le secteur.

Plus de détails suivront.

4 commentaires
  • Gilles Théberge - Abonné 6 avril 2017 11 h 24

    Les infirmières vont finir par gagner.

    La bataille est dure contre on sait contre qui de a. Qui a perdu sa bataille contre le fédéral...

    Bravo les filles, bravo!

    • Pierre Robineault - Abonné 6 avril 2017 17 h 37

      Hey! Il y a aussi beaucoup d'hommes infirmiers. Avec clin d'oeil: auriez-vous à votre tour un jupon qui dépasse? Ou autre chose d'équivalent.

    • Pierre Robineault - Abonné 6 avril 2017 17 h 38

      Mille pardons, j'aurais dû lire votre correction!

  • Gilles Théberge - Abonné 6 avril 2017 11 h 29

    La bataille a été dure, et elle n'est pas terminée, mais vous avez gagné les filles et les gars.

    Bravo!