«Tout le monde souhaite le retour de Sam Hamad», selon Labeaume

Interrogé sur les soupçons de manquements à l’éthique qui pèsent sur Sam Hamad, Régis Labeaume a rétorqué que ça ne le regarde pas.
Photo: Yan Doublet Archives Le Devoir Interrogé sur les soupçons de manquements à l’éthique qui pèsent sur Sam Hamad, Régis Labeaume a rétorqué que ça ne le regarde pas.

Le maire de Québec Régis Labeaume espère le retour de Sam Hamad comme ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale et affirme que ce souhait est partagé par « les leaders de Québec ».

« Les leaders de Québec avec qui je parle sont unanimes là-dessus. On souhaite tous que Sam redevienne ministre », a déclaré le maire de Québec mardi en marge d’une annonce sur la Bibliothèque Gabrielle-Roy.

Le maire répondait à une journaliste qui l’interrogeait sur les critiques du Parti Québécois concernant le travail du successeur de Sam Hamad, François Blais.

« Ça n’a rien à voir avec le travail de François. Je pense qu’il travaille très bien. Mais moi je parle aux leaders de Québec dans tous les domaines et je pense que tout le monde souhaite le retour de Sam Hamad. »

Interrogé sur les soupçons de manquements à l’éthique qui pèsent toujours sur M. Hamad, le maire rétorque que ça ne le regarde pas.

« Oui, mais ça, c’est très égoïste pour nous autres. Le reste, je ne veux pas m’en mêler. Le premier ministre saura quoi faire mais nous autres, c’est un sentiment très, très égoïste. Très "ville de Québec". Très "région de Québec". Je ne veux pas m’impliquer dans le reste du dossier. »

M. Hamad, plaide-t-il, « est un gars qui a beaucoup de kilométrage dans le corps », « a beaucoup d’expérience » et est « un gars de terrain ». « C’est un ministre de plus pour la région de Québec ce qui est très important », a-t-il ajouté.

À voir en vidéo