Le ministre Barrette a visité SABSA

Le ministre de la Santé Gaétan Barrette est finalement allé visiter la clinique SABSA mardi après-midi pour une rencontre de travail, a appris Le Devoir.

« On a eu une bonne rencontre de travail avec l’équipe de SABSA. On a chacun exposé nos enjeux de part et d’autre par rapport à la situation. On croit qu’il y a une bonne compréhension de part et d’autre des enjeux de chacun », a expliqué l’attachée de presse du ministre Julie White mercredi matin.

Le ministre s’était engagé à visiter SABSA lors de son passage au congrès de l’Association des infirmières praticiennes spécialisées, il y a deux semaines.

Sans parler d’un compromis ou d’une solution, son attachée de presse a fait savoir que le ministre et l’équipe de SABSA se reparleraient « pour la suite des choses » et qu’il y avait « du travail à faire ».

Rappelons que la clinique SABSA doit fermer ses portes à la fin du mois faute de financement et de soutien gouvernemental. L’équipe a déjà interrompu son service sans rendez-vous au début mai pour concentrer ses énergies sur la recherche de financement. Elle s’est donnée jusqu’au 1er juin pour récolter 250 000 $ via une campagne de sociofinancement sur la plate-forme La Ruche.

3 commentaires
  • François Dugal - Inscrit 18 mai 2016 11 h 14

    Parole de Jules

    «Veni, vidi, vici.» (je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu) - Jules César

  • Richard Lupien - Abonné 18 mai 2016 11 h 59

    Le ministre...

    ...va en apprendre des choses par ces infirmières dévouées, entreprenantes. Ces femmes et ces hommes qui tiennent tout le système sur leurs épaules mais à qui les ministres ne font point confiance et qui lèvent le nez par suffisance en écoutant d'un oreille d'un sourd leurs arguments.

    Il est d'une évidence que madame Régine Laurent ferait une meilleure ministre de la santé que le majordome qui plastronne haut et fort depuis trop longtemps

    • Sylvain Rivest - Inscrit 18 mai 2016 14 h 24

      vous surestimez barette, il n'aprendra rien sauf peut-être comment lancer la poudre aux yeux.