La Caisse de dépôt contribuera à l’agrandissement de l’aéroport de Québec

La Caisse de dépôt et placement du Québec participera financièrement à la cure de jeunesse que subira l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec.

Elle lui fournira une somme de 53 millions $ pour favoriser la réalisation de chantiers d’entretien et d’expansion, ce qui comprendra notamment l’agrandissement de l’aérogare internationale.

Le premier vice-président Revenu fixe à la Caisse, Marc Cormier, a expliqué jeudi, dans un communiqué, que son institution a consenti ce prêt afin de pouvoir soutenir « la croissance à long terme d’une organisation phare » de la Vieille Capitale.

Augmenter le nombre de liaisons

En misant sur la réalisation de ses projets, l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec devrait être en mesure d’améliorer sa capacité d’accueil, de développer des routes additionnelles et de recevoir des transporteurs supplémentaires.

À l’heure actuelle, une dizaine d’entre eux y offrent déjà des liaisons vers des destinations situées entre autres en Amérique du Nord, en Amérique centrale, dans les Antilles et en Europe.

Cette situation ne pourra que s’améliorer au fil du temps, selon le président et chef de la direction d’Aéroport de Québec, Gaëtan Gagné.

En 2014, l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec a accueilli plus d’un million et demi de passagers.

2 commentaires
  • Robert Beauchamp - Abonné 11 juin 2015 16 h 46

    Le cercle

    Le gouvernement qui emprunte dans les économies des Québécois; Fonds de retraite, RRQ, etc... La pression ne fait que commencer. La mainmise politique risque de suffoquer l'indépendance de la caisse. Malgré toutes les barrières, les murs de Chine, les fossés qu'on évoquera ce n'est qu'une question de temps. Attendez, les municipalités vont s'y mettre, j'entends déjà les téléphones sonner, de la part surtout de ceux qui se disent branchés au bureau du P.M. La filière libérale est bien huilée.

  • Gilles Théberge - Abonné 11 juin 2015 20 h 06

    L'aéroport!

    n'est-ce pas une infrastructure fédérale? Qu'est-ce Que fait Couillard? Il attache les mains du Québec, de fait enchaine le Québec dans des partenariats où Nous contribuons financièrement sans avoir plus qu'un droit de lever le doigt pour demander la permission de parler.

    Il en est de même avec le projet de transformer le Québec en état pétrolier sous la coupe du fédéral