Gratte-ciel de 65 étages à l'entrée de Québec

Le projet de gratte-ciel de 250 mètres tel qu’il est présenté sur les projections du promoteur immobilier.
Photo: Groupe Dallaire Le projet de gratte-ciel de 250 mètres tel qu’il est présenté sur les projections du promoteur immobilier.

Le Groupe Dallaire va construire un gratte-ciel de 65 étages à l'entrée de Québec. Baptisé «Le Phare», ce méga-projet va nécessiter des investissements de 600 millions sur 10 ans.

En conférence de presse, l'homme d'affaires Michel Dallaire la décrit comme la future «emblème» de la capitale. Composé de quatre tours, le complexe aura un design évoquant les voiliers qui ont marqué l'histoire de la ville, a-t-il dit.

Une fois construite, la tour sera la plus haute à l'Est de Toronto. Avec ses 65 étages et ses 250 mètres, elle dépassera le plus haut gratte-ciel de Montréal, le 1000 de la Gauchetière, qui fait 206 mètres et compte 51 étages.

Le complexe comprendra des espaces à bureaux, des condominiums, des commerces et un hôtel. Un observatoire public occupera le dernier étage.

Le Groupe Dallaire prévoit investir 600 millions dans cette aventure sur une période de dix ans. Entre 2000 et 2700 personnes y vivront et plus de 2500 y travailleront. Malgré tout, M. Dallaire se dit convaincu que le projet n'aggravera pas les problèmes de circulation dans ce secteur.

Son entreprise a déjà construit un immeuble de plus de 30 étages sur le Boulevard Laurier (le complexe Jules-Dallaire) et on lui doit aussi le centre d'achats Place de la Cité. M. Dallaire est également à l'origine du projet de quartier qui doit être construit en banlieue de Québec, sur les terres des Soeurs de la Charité. Le groupe se présente comme le «plus important propriétaire immobilier de la région métropolitaine de Québec».

D’autres détails dans notre édition de jeudi.