Québec - Québec Autrement recrute deux conseillers

Québec — Les conseillers indépendants Patrick Paquet et Ginette Picard-Lavoie se joignent au parti Québec Autrement (QA) plutôt qu’au parti d’Anne Guérette, Démocratie Québec. QA est désormais représenté par trois élus au conseil municipal.

«Québec Autrement constitue la seule option crédible, solide, capable de « challenger », de faire face à Équipe Labeaume», a déclaré vendredi matin le chef de QA, David Lemelin.


Les deux recrues avaient quitté Équipe Labeaume en décembre en dénonçant le caractère autoritaire de son chef. En plus de QA, ils étaient courtisés par le parti d’Anne Guérette, Démocratie Québec.


Ils disent avoir choisi Québec Autrement pour son côté rassembleur et invitent maintenant Mme Guérette à se joindre à eux. «Elle ne doit pas diviser les forces, il faut qu’elle suive», a déclaré Mme Picard-Lavoie.


Considéré comme un proche de Mme Guérette, Patrick Paquet a reconnu qu’il avait longuement hésité. Il a ensuite rappelé qu’il venait de la couronne nord de Québec et que Mme Guérette concentrait ses énergies sur la réalité de la haute-ville.


Il a ajouté avoir senti de «l’ouverture» de la part de la conseillère pour une éventuelle fusion. Après l’annonce, Mme Guérette est restée vague sur ses intentions. Dans un communiqué, elle a dit «respecter le choix».

 

Un seul chef


Dans le passé, Anne Guérette a reproché à Québec Autrement d’imposer David Lemelin comme chef et de refuser de faire une course à la chefferie. Or, Patrick Paquet et Ginette Picard-Lavoie n’y voient pas de problème. «Pour l’instant, le seul et unique chef, c’est David», a déclaré Patrick Paquet en précisant que M. Lemelin saurait céder sa place si une «grosse pointure» se joignait au parti et récoltait l’appui des membres.


Actuellement, cinq des 27 conseillers municipaux en poste n’appartiennent pas à Équipe Labeaume. En plus des deux recrues, QA sera représenté par Yvon Bussières au conseil municipal. Comme M. Bussières, M. Paquet et Mme Picard-Lavoie sont d’anciens conseillers du Renouveau municipal de Québec (RMQ), parti qu’ils avaient quitté en 2008 pour joindre celui de… Régis Labeaume.


C’est «un retour aux sources pour eux», a souligné Frédéric Chrétien de Démocratie Québec en suggérant que les deux élus n’avaient pas opté pour des «idées nouvelles».

À voir en vidéo