Marie-Claire Ouellet nommée à l’Office du tourisme

Québec — La grande responsable de la communication gouvernementale sous Jean Charest hérite d’un poste de direction à l’Office du tourisme de Québec. Elle sera responsable du marketing et de la mise en marché de la ville comme destination.

Jusqu’à tout récemment, Marie-Claire Ouellet était secrétaire générale associée à la communication gouvernementale au Conseil exécutif. C’est elle qui, en 2006, avait piloté la réforme qui avait vu tout le personnel des communications de l’État pris en charge par le ministère du premier ministre.


Or le nouveau gouvernement péquiste vient de nommer à sa place Hubert Bolduc, l’ancien attaché de presse de Bernard Landry.


« Prêtée » pour deux ans à l’Office par le gouvernement, Mme Ouellet conservera son salaire ainsi que ses avantages sociaux (lesquels seront assumés par le gouvernement en vertu d’une entente avec la Ville de Québec).

 

Pas de réforme prévue


Pour l’instant, l’Office du Tourisme ne lui a pas donné pour mandat de réformer quoi que ce soit. Elle succède simplement au directeur du marketing, Daniel Gagnon, qui prendra sa retraite l’été prochain, explique le patron de l’Office, Gabriel Savard.


« Le départ de M. Gagnon n’a rien à voir avec [son arrivée], explique-t-il. M. Gagnon avait pris sa décision il y a six mois de prendre sa retraite et j’étais dans le processus de recrutement quand l’opportunité s’est présentée. »


Âgé de 59 ans, M. Gagnon dirige la mise en marché de l’Office depuis 18 ans. M. Savard souligne qu’il s’agit d’un « poste-clé » et que Mme Ouellet va gérer une enveloppe de 12 millions, les deux tiers de tout le budget de fonctionnement de l’Office du Tourisme.


Il n’y a pas eu de concours pour ce poste, concède-t-il, en soulignant qu’elle a été choisie « au mérite ». « Elle avait l’expérience et l’expertise pour assurer la fonction, ajoute-t-il. Il s’agissait d’une opportunité compte tenu de sa feuille de route. »


Avant d’être embauchée par Jean Charest en 2005, Marie-Claire Ouellet avait oeuvré pendant près de 10 ans au sein de la firme de relations publiques National. Elle a aussi été l’attachée de presse du ministre libéral Marc-Yvan Côté sous Robert Bourassa, et journaliste pour Radio-Canada, CJRC et la chaîne TQS.

À voir en vidéo