Cohabitat : la construction débute après huit ans de préparatifs

Après huit ans de préparatifs, le projet communautaire Cohabitat de Québec entre dans sa phase de construction cette semaine.

« On est complètement fous de joie », a expliqué l’un des futurs résidants, Guillaume Pinson. « Ça représente pas loin d’une décennie de travail pour les plus anciens d’entre nous. »


Les travaux doivent officiellement débuter dimanche prochain sur le terrain situé dans le quartier Saint-Sacrement, dans la haute ville. Les 42 familles prévoient emménager dans le quartier l’an prochain.


Connu en anglais sous le terme « cohousing », le projet Cohabitat est une forme d’habitation communautaire reposant sur un maximum d’échanges entre voisins. Les résidants partagent notamment un bâtiment comprenant une salle à manger, des salles de lavage, une cuisine et des aires de jeu pour les enfants.


Le collectif derrière le projet a connu son lot de difficultés ces dernières années. Les dernières en date ont vu les frais de construction dépasser de 30 % les estimations du groupe.


Pour réduire les coûts, le groupe a dû restreindre la fenestration et ajouter deux condominiums au projet. Les investissements totaux s’élèvent à 11 millions de dollars, soit environ 800 000 $ de plus que ce qui était prévu l’an dernier. Actuellement, 32 des 42 résidences ont été vendues.


Créée au Danemark il y a 50 ans, la formule du « cohousing » a déjà été reprise aux États-Unis, notamment. Selon ses membres, Cohabitat serait le premier projet à se concrétiser au Québec.