Bruny Surin perd sa première course politique à Laval

Le médaillé d’or olympique Bruny Surin
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Le médaillé d’or olympique Bruny Surin

Le médaillé d’or olympique Bruny Surin n’a pas réussi à se faire élire à sa première tentative en politique.

Sous la bannière du parti Mouvement lavallois / Équipe Marc Demers, l’ancien sprinter a terminé au deuxième rang à l’élection qui a eu lieu dimanche à Laval pour le poste de conseiller du district Marc-Aurèle-Fortin.

Le candidat Michel Trottier, chef du Parti Laval / Équipe Michel Trottier, a remporté le scrutin avec 1501 voix, ce qui représente 35,28 pour cent du vote. Bruny Surin a recueilli 1419 voix, alors que Francine Leblanc, d’Action Laval, a terminé troisième, avec 1251 voix, loin devant Gabriel Vellone, de Progrès Laval, qui a amassé 83 voix.

Des 16 501 électeurs inscrits sur les listes électorales du district, Élections Laval a recensé 4254 bulletins valides, ce qui représente un taux de participation d’environ 26 pour cent.

L’élection dans le district Marc-Aurèle-Fortin a été tenue en raison du décès de son conseiller Gilbert Dumas, l’été dernier.

Bruny Surin, qui est âgé de 52 ans, a participé à quatre Jeux olympiques. Il a remporté l’or au relais 4X100 m des Jeux d’Atlanta, en 1996.

Depuis qu’il s’est retiré en 2002, il s’est lancé en affaires, en plus de donner des conférences. Il est notamment à la tête de la Fondation Bruny-Surin, qui fait la promotion de modes de vie sains chez les enfants.