La tutelle tire à sa fin à Laval

L'administrateur Florent Gagné
Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir L'administrateur Florent Gagné
La Commission municipale du Québec a annoncé lundi matin que la tutelle imposée à la Ville de Laval en juin dernier serait levée le 9 décembre prochain.

Par voie de communiqué, le président de la Commission, Me Denis Marsolais, a indiqué que cette décision faisait suite à une série de rencontres de travail tenues avec le nouveau maire, Marc Demers, élu le 3 novembre dernier, et son équipe.

« L’ouverture, la collaboration et la rigueur dont a fait preuve l’administration politique nouvellement élue ont favorisé la recommandation de la levée de la tutelle », a indiqué la Commission.

Rappelons que, le 3 juin dernier, Québec avait décrété la mise sous tutelle de Laval — avec Florent Gagné comme délégué principal au dossier — à la suite du témoignage devant la commission Charbonneau de l’ex-agent officiel du PRO des Lavallois Jean Bertrand, qui avait soutenu que la quasi-totalité des élus de l’ancien parti de Gilles Vaillancourt avaient violé la loi électorale en acceptant des dons illégaux de firmes de génie-conseil.

Alexandre Duplessis, qui occupait alors le poste de maire par intérim, a démissionné le 28 juin suivant dans la foulée d’allégations impliquant une prostituée.