Élections municipales - Gatineau

Maxime Pedneaud-Jobin
Photo: UMQ Maxime Pedneaud-Jobin

Est-ce que les ratés du projet Rapibus et sa relative absence médiatique au cours de la campagne ont eu raison du maire sortant de Gatineau, Marc Bureau ? Toujours est-il que c’est son adversaire Maxime Pedneaud-Jobin, chef d’Action Gatineau, qui a eu le meilleur résultat dimanche soir. Au moment de mettre sous presse, il récoltait près de 50 % des votes, contre moins de 40 % pour M. Bureau. M. Pedneaud-Jobin a ainsi fait mentir les sondages, qui donnaient la victoire au maire sortant, qui sollicitait un troisième mandat. Il faut dire qu’au cours des derniers jours, plusieurs Gatinois ont déploré le fait que Marc Bureau a été absent des débats au cours de la campagne. Il s’est aussi limité à trois rencontres de presse thématiques au cours du dernier mois. C’est surtout l’épineux dossier du Rapibus qui s’est imposé dans la campagne. Ce système de transport en commun a connu des ratés importants depuis son entrée en service le 19 octobre. Le projet devait coûter 150 millions et entrer en service vers la fin de l’année 2007. Le Rapibus a finalement coûté 255 millions.

Pour tous les détails concernant les élections, consultez le site de la Ville

À voir en vidéo