cache information close 

En bref - Châteauguay vilipende les entreprises de télécoms

La mairesse de Châteauguay, Nathalie Simon, est tombée hier à bras raccourcis sur les entreprises de télécommunication qui ont installé de tours de plusieurs mètres sur son territoire sans qu'elle «ait [eu] un mot à dire».

«Ce n'est pas parce qu'une entreprise est dans le domaine des télécommunications qu'elle possède tous les droits. Ça, ça doit changer», a lancé Mme Simon. La mairesse réclame que les municipalités du Québec soient «véritablement impliquées» dans le processus décisionnel menant à l'érection de nouvelles tours de télécommunications sur leur territoire.
1 commentaire
  • Bernard Terreault - Abonné 22 novembre 2011 09 h 03

    Fallait le prévoir

    Ce n'est pas d'hier que ces tours ont commencé à appparaître dans le paysage. La municipalité n'avait qu'à passer un règlement plus tôt en vue de les contrôler. Je suis certain qu'il n'y a aucune tour devant la maison de M. Charest à Westmount ni devant celles des grands banquiers, financiers, avocats ....