En bref - Un nouveau centre d'entretien pour l'AMT

L'Agence de transport de Montréal (AMT) disposera, à compter de 2013, d'un nouveau centre d'entretien à Lachine pour ses trains de banlieue. L'annonce a été faite hier en présence d'une brochette de politiciens, parmi lesquels le sénateur Larry Smith et le ministre québécois des Transports, Sam Hamad. Le projet, dont les coûts de construction sont évalués à 119 millions, sera réalisé en partenariat public-privé.

Ottawa versera 25 millions, alors que la contribution de Québec s'élèvera à 62 millions et que celle de l'AMT atteindra 32 millions. L'AMT estime que ces installations modernes lui permettront d'améliorer la fiabilité de son service, et ce, à moindre coût. Le site comportera notamment des ateliers d'inspection et d'entretien, ainsi qu'un lave-train automatisé. Les travaux de construction débuteront l'an prochain et devraient s'échelonner sur 18 mois.