En bref - Toronto abolit sa taxe

Alors que Montréal s'apprête à imposer une nouvelle taxe d'immatriculation de 45 $ aux propriétaires de véhicules, Toronto vient d'abolir la sienne.

Le conseil municipal de la Ville de Toronto a entériné hier l'abolition de la taxe d'immatriculation de 60 $ imposée en 2008, permettant ainsi au nouveau maire Rob Ford de réaliser sa promesse électorale. La disparition de la taxe, décrétée par une majorité de 39 voix contre 6, prive toutefois la Ville de revenus annuels de 64 millions et le maire Ford a été incapable de dire comment ce trou serait comblé dans le budget de 2011. «Nous avons un problème de dépenses, pas un problème de revenus, a répété M. Ford. Ce sont 64 millions qui retournent dans les poches des contribuables et ils en feront ce qu'ils veulent, le dépenser, créer des emplois et stimuler l'économie.» Les élus opposés à l'abolition de la taxe n'ont pas été rassurés par l'attitude du maire, qui semblait peu préoccupé par la perte de ces revenus.