Une divergence d'opinions a causé le départ du conseiller Latendresse

Le conseiller municipal Michel Latendresse dit avoir quitté le parti de la mairesse de Longueuil, Caroline St-Hilaire, parce qu'il tenait à respecter ses engagements électoraux.

Une divergence d'opinions concernant une modification de zonage qui aurait permis l'agrandissement d'un garage pour hélicoptères, à l'aéroport de Saint-Hubert, est à l'origine du divorce politique, a expliqué le conseiller qui siégera désormais comme indépendant. «Les citoyens avaient déjà dit qu'ils n'en voulaient pas et pendant la campagne électorale, j'avais promis de prendre tous les moyens pour réduire le bruit à l'aéroport. Mais la mairesse voulait absolument passer le règlement», a indiqué hier M. Latendresse.

Sa défection et celle de sa collègue Suzanne Charbonneau ont fait perdre à Mme St-Hilaire la majorité qu'elle détenait au conseil municipal. Action Longueuil a donc 11 sièges, tout comme le Parti municipal de Longueuil, et cinq élus sont indépendants. La mairesse peut toutefois compter sur l'appui de la conseillère indépendante Mireille Carrière.