Rimouski - Éric Forest haut la main

Le maire sortant de Rimouski, Éric Forest, a obtenu sans difficulté un deuxième mandat hier en récoltant 97 % des votes devant son adversaire Gilles Morneau. M. Forest partait avec toute une longueur d'avance, alors que cinq de ses candidats avaient été élus sans opposition. De belles luttes étaient toutefois pressenties dans les six autres districts.

La course à la mairie aura été colorée par moins de suspense, mais davantage de controverse. L'adversaire du maire sortant, M. Morneau, a été mis en demeure par le conseil municipal pendant la campagne parce qu'il avait publiquement accusé le maire de corruption sans rien pour appuyer ses dires. L'affaire avait pris une telle ampleur que le maire sortant a même menacé à un certain moment de se retirer de la course. Outre cette polémique, les discussions ont porté notamment sur les transports en commun et la pénurie de logements. En 2005, M. Forest avait récolté 70 % des voix.

À voir en vidéo