Sherbrooke - Légère avance pour Bernard Sévigny

À Sherbrooke, Bernard Sévigny détenait une très légère avance d'à peine une centaine de voix sur Hélène Gravel dans la course à la succession de Jean Perrault tard hier soir. Autant M. Sévigny que Mme Gravel ont dit vouloir miser à fond sur la valorisation de l'économie du savoir dans la capitale estrienne.

Bernard Sévigny, conseiller municipal en poste depuis huit ans, a joué la carte de son expérience au conseil municipal tout au long de la campagne. Pour cet ancien journaliste, succéder au populaire Jean Perrault serait «dans l'ordre normal des choses», surtout qu'il est le seul candidat à avoir déjà été élu. La femme d'affaires souhaitait quant à elle implanter une «Maison de l'innovation» afin de concentrer tous les services offerts aux entrepreneurs sous un même toit. Tous deux ont promis par ailleurs une gestion rigoureuse des finances, des créations d'emplois, un service de transports en commun plus efficace et un plus grand souci des questions de développement durable.

À voir en vidéo