En bref - Échangeur Turcot: retour devant le tribunal lundi

Les citoyens qui tentent de faire retarder la tenue des audiences du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) concernant le projet de reconstruction du complexe Turcot ont de nouveau rendez-vous au palais de justice de Montréal, lundi matin.

Hier, le juge Brian Riordan, de la Cour supérieure, a entendu la requête des citoyens du Village des tanneries qui réclament plus de temps pour prendre connaissances des milliers de pages de documentation fournies par le ministère des Transports du Québec (MTQ) à propos du projet. Plusieurs de ces citoyens seront expropriés en prévision du chantier. Le juge a toutefois demandé que le MTQ soit présent lors des procédures, et les protagonistes devront revenir au palais de justice lundi. De son côté, le BAPE a offert aux requérants de présenter leurs mémoires le 22 juin lors d'une séance extraordinaire, plutôt que le 15 juin, mais cette proposition n'a pas été jugée suffisante par les citoyens. La reconstruction de l'échangeur Turcot, qui sera réalisée au coût de 1,5 milliard de dollars, s'échelonnera sur six ans. C'est lundi soir que doit commencer l'audition des mémoires.

À voir en vidéo