En bref - Un solitaire à la mairie

L'éditeur Michel Brûlé a annoncé hier son intention de briguer la mairie de Montréal lors des élections de novembre prochain. Le fondateur des Intouchables affirme vouloir mettre un terme à la «corruption» à l'hôtel de ville de Montréal.

«Moi, je ne suis pas achetable», insiste-t-il. Selon lui, un grand ménage s'impose dans l'appareil municipal, notamment en matière de réfection routière et de stationnement. Il estime aussi que Montréal compte trop d'élus et que leur nombre devrait être réduit. M. Brûlé fera cavalier seul puisqu'il n'a pas l'intention de fonder un parti ou de présenter des candidats pour les 105 postes de conseillers. L'éditeur a fait parler de lui récemment à la suite de la publication d'un essai controversé sur la domination de la culture anglo-saxonne au Québec et ailleurs dans le monde.