Au centre-ville - Des pommetiers ne fleuriront plus

L’opération de «déforestation» a été effectuée hier par une vingtaine d’émondeurs afin de construire la future salle de concert acoustique de Montréal.
Photo: Jacques Nadeau L’opération de «déforestation» a été effectuée hier par une vingtaine d’émondeurs afin de construire la future salle de concert acoustique de Montréal.

Une dizaine de pommetiers ont été coupés hier à la place Alfred-Duquesne, dans le Quartier des spectacles à Montréal, et ce, quelques semaines avant de fleurir. Et c'est sans compter la cinquantaine d'érables, d'ormes, de tilleuls et de frênes qui ont aussi été sciés.

Le quadrilatère formé par les rues de Montigny, Clark, Ontario et Saint-Urbain où les arbres ont été abattus accueillera d'ici quelques mois l'Adresse symphonique, la future salle de concert acoustique de Montréal. L'opération a été effectuée par une vingtaine d'émondeurs peu avant midi hier.

Les consultants en foresterie Groupe Desfor et Demers consultants forestiers ont étudié la possibilité de transplanter les arbres dans un autre espace vert. Les deux groupes sont arrivés à la conclusion qu'il valait mieux les couper, selon la Ville de Montréal.

«Les pommetiers sur le site étaient d'un âge avancé et plusieurs présentaient des problèmes de toutes sortes. En ce qui a trait aux érables, ils sont désormais trop gros pour être transplantés et certains d'entre eux sont situés dans une fosse en trottoir insuffisamment grande pour leur croissance», a indiqué la Ville de Montréal par voie de communiqué jeudi soir.

«Il en est de même pour les ormes et les tilleuls situés en bordure de rue. Parmi les autres essences qui se trouvent sur le site figurent le frêne et le micocoulier. Leur transplantation n'est pas justifiée par les experts», a-t-elle ajouté.

La Ville promet 64 nouvelles plantations sur le même site. Douze pommetiers et plus de 50 arbres feuillus seront notamment plantés. «Les essences ont été choisies en fonction de leur beauté et de leur résistance aux maladies.» À la fin du projet de construction du Quartier des spectacles, prévue en 2012, plus de 400 arbres auront été mis en terre dans le secteur, doublant ainsi le nombre d'arbres actuels, assure la Ville.

La Ville de Montréal et ses partenaires publics investiront près de 150 millions de dollars au cours des quatre prochaines années dans le secteur de la Place des Arts et du Quartier des spectacles.

Ceinturée par les rues City Councillors, Berri, René-Lévesque et Sherbrooke, la zone doit être entièrement transformée.

Celle-ci compterait entre autres une trentaine de salles de spectacle et environ 80 lieux de diffusion de la culture.

À voir en vidéo