En bref - Chicane de bureau

La conseillère municipale Claire St-Arnaud s'est plainte hier du traitement que lui inflige la mairesse de l'arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve depuis qu'elle a quitté le parti Vision Montréal pour devenir indépendante.

Après s'être fait retirer sa télévision, Mme St-Arnaud a appris qu'elle devra déménager dans un bureau plus petit et partager les services de sa secrétaire avec un autre conseiller. Elle a accusé la mairesse Lyn Thériault de «partisanerie mesquine». «C'est d'un ridicule absolu», a répliqué Mme Thériault. Si Mme St-Arnaud a perdu certains privilèges, c'est qu'elle assume désormais moins de responsabilités, n'étant plus leader de l'opposition, a indiqué la mairesse. Mme Thériault a invoqué des raisons pratiques pour justifier sa décision de donner à Mme St-Arnaud un autre bureau. La conseillère indépendante ayant affirmé que seule la police pourrait la déloger de son bureau, Mme Thériault a rétorqué que le déménagement, prévu pour ce matin, se ferait en son absence, au cours de la fin de semaine.

À voir en vidéo