En bref - Surplus à partager

L'application de nouvelles normes comptables a permis à la Ville de Montréal de dégager un surplus de 21,9 millions qu'elle distribuera aux arrondissements afin que ceux-ci puissent en disposer selon leurs priorités respectives.

Ce nouveau calcul découle de l'adoption, par les municipalités du Québec, des normes établies par l'Institut canadien des comptables agréés à la demande du ministère des Finances du Québec. Des 19 arrondissements montréalais, 11 recevront des sommes variant entre 140 837 et 3,2 millions de dollars, l'arrondissement de Saint-Laurent étant l'arrondissement qui recevra le montant le plus élevé. Les bénéfices seront nuls pour les arrondissements de Montréal-Nord, d'Outremont et de L'île-Bizard-Sainte-Geneviève, alors que l'impact sera négatif de 245 933 $ pour Anjou. Ces sommes seront versées aux arrondissements au printemps prochain. Le chef de l'opposition à l'hôtel de ville, Benoît Labonté, a qualifié l'annonce de l'administration Tremblay de «poudre aux yeux.» Sans ces nouvelles normes comptables, «les arrondissements n'auraient jamais vu la couleur de cet argent qui leur est dû, a-t-il dit. Il ne s'agit pas d'un cadeau, mais bien de surplus appartenant aux arrondissements.»