En bref - Labonté et l'expo

Même s'il n'a pas convaincu l'administration Tremblay d'adhérer à son projet, le chef de l'opposition à l'hôtel de ville, Benoit Labonté, poursuit sa croisade afin d'attirer à Montréal l'exposition universelle de 2020.

Jeudi, il s'est rendu à Saragosse, en Espagne, pour assister à l'exposition internationale qui s'y tient ces jours-ci et faire la promotion d'une éventuelle candidature de Montréal. Il s'est entretenu hier avec le secrétaire général du Bureau international des expositions (BIE), Vicente Gonzales Loscertales, qui lui a de nouveau affirmé que Montréal pourrait être «une excellente candidature» pour 2020, a relaté M. Labonté lors d'un entretien téléphonique. M. Loscertales n'aurait toutefois pas commenté le litige de nature politique opposant M. Labonté au maire Tremblay au sujet du projet. M. Labonté, qui revient au pays lundi, a été nommé observateur officiel de la réunion de l'association des villes hôtes d'expositions universelles, qui se tenait hier matin.

À voir en vidéo