En bref - Feu vert au Taz

La Ville de Montréal a donné le feu vert hier à la construction du roulodrome Taz Mahal aux abords de l'ancienne carrière Saint-Michel, rue Papineau. Le comité exécutif a cependant revu à la baisse la contribution de la Ville de Montréal.

Le promoteur devra se contenter de deux millions plutôt que des 4,5 millions prévus à l'origine. «On lui demande de tenter de trouver un financement dans le secteur privé. Notre contribution est moins importante compte tenu du contexte budgétaire difficile», explique la responsable des sports et loisirs au comité exécutif, Francine Sénécal. Le Taz a été forcé de déménager du Palais du commerce lorsque ce dernier a été rasé pour céder la place à la Grande Bibliothèque en 2001. Depuis, différents projets de relocalisation ont été esquissés. Sur le point d'aboutir en septembre dernier, le dossier avait été retiré de l'ordre du jour du conseil municipal pour être réévalué. Lorsqu'on tient compte des contributions des autres ordres de gouvernement, le Taz disposera donc de six

millions en fonds publics plutôt que des 9,5 millions prévus initialement.

À voir en vidéo