En bref - Au tour du viaduc de Blois

Après avoir achevé la démolition du viaduc de la Concorde, le ministère des Transports a fait valoir en fin de semaine que son jumeau, le viaduc de Blois, sera démoli d'ici quelques semaines afin de couper court aux doutes sur sa sécurité qui pourraient se manifester au sein de la population.

«Parce qu'il subsistera toujours un doute dans l'esprit de la population déjà assez éprouvée, nous avons fait le choix de procéder également au démantèlement de ce viaduc», a d'ailleurs expliqué samedi le ministre Michel Després lors d'une conférence de presse. Des expertises seront réalisées avant sa démolition, qui pourrait avoir lieu d'ici quelques semaines, a alors dit le ministre, sans donner de plus amples précisions à ce sujet. Il a alors soutenu qu'idéalement, deux nouveaux viaducs devraient enjamber l'autoroute 19 «à la fin du printemps prochain». Entre-temps, les agents du Service de police de la Ville de Montréal seront en poste à nouveau aux heures de pointe afin d'assurer la fluidité de la circulation, malgré la fermeture d'une partie de l'autoroute 19.