Québec «surpris» que des demandeurs d’asile reçoivent des billets de bus depuis New York

La ministre de l’Immigration du Québec Christine Frechette
Jacques Boissinot La Presse canadienne La ministre de l’Immigration du Québec Christine Frechette

La ministre de l’Immigration du Québec se dit « surprise » d’apprendre que la ville de New York aide à fournir des billets d’autobus gratuits aux migrants qui se dirigent vers le nord pour demander l’asile au Canada.

Christine Fréchette dit que l’histoire souligne la nécessité pour Ottawa de résoudre le problème du chemin Roxham, qui est un passage frontalier non officiel au sud de Montréal. Il a été utilisé par des dizaines de milliers de personnes l’an dernier pour demander l’asile.

Le maire de New York, Eric Adams, a déclaré à la station de télévision Fox 5 lundi matin que son administration aide au « processus de redistribution de billets » pour les personnes qui arrivent dans la ville, mais qui souhaitent aller ailleurs.

Il a dit que la Ville ne pousse ni ne force les gens à partir, mais certains expriment le désir de se rendre ailleurs, y compris au Canada.

Billets gratuits

 

Ses commentaires interviennent après que le New York Post a rapporté que certains migrants à New York reçoivent des billets gratuits pour Plattsburgh, d’où ils voyagent environ une demi-heure en navette ou en taxi pour rejoindre le Québec par le chemin Roxham.

Un responsable du bureau du maire Adams a précisé que la Ville ne traite pas les demandes de billets de bus pour Plattsburgh différemment de celles vers d’autres villes américaines.

À voir en vidéo