Une ex-candidate péquiste nommée directrice du Parti conservateur du Québec

Le bureau national du Parti conservateur du Québec a fait l’objet de nombreux changements dans la foulée des élections du 3 octobre.
Graham Hughes La Presse canadienne Le bureau national du Parti conservateur du Québec a fait l’objet de nombreux changements dans la foulée des élections du 3 octobre.

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) a choisi Louise Soucy, une ancienne candidate du Parti québécois, au poste de directeur général de l’organisation, autrefois occupé par Raffael Cavaliere, a appris Le Devoir.

Lors de la dernière campagne électorale, Mme Soucy était la directrice de campagne du candidat du PCQ dans Côte-du-Sud, Frédéric Poulin. Défait par la Coalition avenir Québec (CAQ), ce dernier avait récolté 23,4 %, derrière le caquiste Mathieu Rivest (47,7 %).

Mme Soucy a fait carrière comme gestionnaire dans les secteurs de l’alimentation et de la santé dans la région de Montmagny.

En 2003, elle s’était portée candidate pour le Parti québécois dans la circonscription de Montmagny-L’Islet. Elle s’était alors classée troisième, derrière le Parti libéral du Québec et l’Action démocratique du Québec (ADQ).

Invité à commenter, le directeur sortant du PCQ, Raffael Cavaliere, s’est dit « très content » de sa nomination et de « l’expérience politique » qu’elle apporte à l’organisation. M. Cavaliere signale en outre qu’il ne quitte pas la formation d’Éric Duhaime et conserve son poste de vice-président pour les régions de la Montérégie et de l’Estrie.

Comme le révélait Le Devoir en décembre, le bureau national du Parti conservateur du Québec a fait l’objet de nombreux changements dans la foulée de ses résultats décevants du 3 octobre. Le PCQ n’a pas voulu commenter la nouvelle nomination mercredi. « [Il] tiendra son lac-à-l’épaule ces samedi et dimanche, plusieurs nominations seront annoncées », a indiqué son attaché de presse.

À voir en vidéo