François Legault, «de loin le plus fédéraliste» des chefs, selon PSPP

Le chef du Parti québécois lors d’un point de presse, jeudi dernier
Paul Chiasson La Presse canadienne Le chef du Parti québécois lors d’un point de presse, jeudi dernier

En affirmant que les finances du Québec se portent mieux à l’intérieur du Canada qu’ils le feraient à l’extérieur, François Legault se révèle comme le plus « fédéraliste des chefs » et se compare à Jean Charest et à Philippe Couillard, selon Paul St-Pierre Plamondon.

C’est ce que le chef du Parti québécois (PQ) a affirmé en mêlée de presse lundi, après que le chef de la Coalition Avenir Québec (CAQ) a affirmé au Devoir que le Québec a « un manque à gagner de 10 milliards par année » vis-à-vis le Canada.

« Son action politique vise à affaiblir, voire tenter d’éteindre le mouvement indépendantiste, a dit M. St-Pierre Plamondon lundi. [M. Legault] sait très bien que le Québec, sur le plan financier et économique, a absolument tout ce qu’il faut pour être viable. Il démontre donc qu’il est prêt à toutes sortes de contorsions pour travailler contre l’indépendantisme, contre l’idée qu’on devrait être un pays. »

Cette fin de semaine, le PQ a décidé de reporter à après la campagne électorale le dépôt d’une mise à jour économique et financière d’un Québec souverain — un « budget de l’an un ». M. St-Pierre Plamondon se justifie en affirmant que l’inflation a suffisamment changé les choses pour forcer le parti à retourner à la table à dessin. François Legault n’y croit pas.

« Quand j’ai fait les finances d’un Québec souverain, on recevait 4 milliards de péréquation, a-t-il énoncé en entrevue éditoriale avec Le Devoir. On en reçoit 13 milliards [maintenant]. Êtes-vous surpris que le PQ, qui avait promis de déposer une mise à jour, ne l’ait pas fait ? »

« Il n’y a aucun lien. […] Ça, c’est M. Legault qui fait de la politique avec ça », a rétorqué « PSPP », qui se justifie à nouveau d’avoir repoussé son plan : « les calculs devenaient [trop] éloignés de la nouvelle réalité. »

À voir en vidéo