QS bonifierait l’allocation famille de 100 $ par enfant

Le co-porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois
Ryan Remiorz La Presse canadienne Le co-porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois

Québec solidaire (QS) s’engage à bonifier de 100 $ par enfant de moins de 18 ans l’allocation famille, s’il est porté au pouvoir.

Cette promesse a été mise de l’avant avec le lancement dimanche de la « calculatrice solidaire », sorte de questionnaire devant permettre aux citoyens d’estimer l’impact d’un gouvernement solidaire sur leur portefeuille.

L’engagement est inscrit dans le cadre financier du parti, assure le co-porte-parole de QS, Gabriel Nadeau-Dubois, mais il n’avait pas fait l’objet d’une annonce officielle.

« C’est l’une des cartes qu’on gardait dans notre poche pour faire une annonce en deuxième moitié de campagne. Le calendrier s’est bousculé et on s’est servi du lancement de notre calculatrice solidaire pour, par la bande, préciser une série de nos engagements sur le plan fiscal, notamment dans l’allocation famille de 100 $ », a-t-il mentionné pour expliquer pourquoi cette promesse n’avait pas été présentée plus tôt.

M. Nadeau-Dubois avait profité de son passage à l’émission Tout le monde en parle, dimanche soir, avec les autres chefs pour dévoiler sa « calculatrice solidaire ».

L’initiative vise à montrer aux électeurs qu’un gouvernement solidaire améliorerait leur qualité de vie, a mentionné le politicien. « Dans la très grande majorité des cas, pour 95 % des Québécois, on va baisser leurs factures », a-t-il évoqué sur le plateau de l’émission.

Cette dépêche a été rédigée avec l’aide financière des Bourses de Meta et de La Presse canadienne pour les nouvelles.



À voir en vidéo