La cadence des annonces de candidatures aux élections s’accélère

Le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, a confirmé lundi les rumeurs sur son affiliation à la CAQ. L’annonce a été faite en compagnie du premier ministre François Legault, qui était dans l’archipel pour l’occasion.
Photo: Page Facebook professionnelle de Jonathan Lapierre Le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, a confirmé lundi les rumeurs sur son affiliation à la CAQ. L’annonce a été faite en compagnie du premier ministre François Legault, qui était dans l’archipel pour l’occasion.

Les annonces de candidatures pour les élections se multiplient à l’approche du déclenchement de la campagne, prévu au plus tard le 29 août prochain.

À lui seul, le Parti québécois prévoit en faire une vingtaine cette semaine. Il faut dire qu’il lui en reste beaucoup à dévoiler, avec seulement 54 candidats annoncés sur 125. Le porte-parole du parti, François Leroux, soutient néanmoins que « tout va bien » et, qu’en incluant tous les candidats déjà investis, ils seraient plutôt 90. À surveiller cette semaine : plusieurs annonces dans la région de Montréal.

À l’inverse, Québec solidaire n’a presque plus personne à présenter. Avec 120 candidats confirmés, le parti est celui qui est le plus avancé sur ce plan.

Les annonces vont aussi rondement à la Coalition avenir Québec. La CAQ a présenté 114 de ses 125 candidats, incluant ses nouvelles recrues annoncées lundi dans Duplessis et aux Îles-de-la-Madeleine. Des conférences de presse sont également prévues mardi dans Laval-des-Rapides et Sanguinet. Et mercredi sera le baptême du feu de l’ex-journaliste Martine Biron comme candidate de la CAQ dans Chutes-de-la-Chaudière.

Le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, était justement dans cette circonscription de la Rive-Sud de Québec ce lundi pour présenter son candidat Mario Fortier, un ancien conseiller municipal. Son parti est lui aussi bien avancé : 105 candidatures sont confirmées et au moins 7 devraient s’y ajouter d’ici la fin de la semaine, signale le porte-parole conservateur Cédric Lapointe.

Du côté du Parti libéral, les annonces progressent plus lentement avec 64 candidats connus.Par ailleurs, l’annonce officielle de la candidature de la députée sortante de Saint-Laurent, Marwah Rizqy, ne serait qu’une formalité. Le parti de Dominique Anglade a cinq dévoilements au programme cette semaine : un dans Ungava ce mardi, trois dans la grande région de Québec mercredi et un autre dans Papineau jeudi.

Un candidat vedette de la CAQ aux Îles

Le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, a par ailleurs confirmé lundi les rumeurs sur son affiliation à la CAQ. L’annonce a été faite en compagnie du premier ministre François Legault, qui était dans l’archipel pour l’occasion.

Figure bien connue du monde municipal, M. Lapierre est vice-président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM). Il a notamment tenu des négociations avec le gouvernement québécois dans le dossier du transport aérien régional. Très populaire chez lui, il a été réélu maire des Îles pour la troisième fois en 2021, avec 88 % des suffrages.

La CAQ, en revanche, n’avait pas conquis le cœur des Madelinots lors des dernières élections : le parti avait récolté à peine 9 % de leurs votes en 2018. Le péquiste Joël Arseneau l’avait alors emporté à l’arraché contre son adversaire libérale.

Des rumeurs concernant la candidature de M. Lapierre circulaient depuis plusieurs semaines dans les milieux politiques. Son nom avait aussi été évoqué à l’approche de la campagne électorale de 2018. On lui prêtait alors des liens avec le Parti libéral du Québec, lesquels ne s’étaient pas traduits par une candidature.

Les prochaines élections québécoises se tiendront le 3 octobre prochain ; la campagne doit être déclenchée au plus tard le 29 août.

À voir en vidéo