Le maire des Îles-de-la-Madeleine se joint à la CAQ

Jonathan Lapierre a été réélu maire des Îles pour la troisième fois en 2021. Figure bien connue du monde municipal, il est aussi vice-président de la Fédération québécoise des municipalités.
Page Facebook professionnelle de Jonathan Lapierre Jonathan Lapierre a été réélu maire des Îles pour la troisième fois en 2021. Figure bien connue du monde municipal, il est aussi vice-président de la Fédération québécoise des municipalités.

Le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, a confirmé lundi les rumeurs sur son affiliation à la Coalition avenir Québec en compagnie du premier ministre François Legault, qui s’était rendu dans l’archipel pour l’occasion.

Figure bien connue du monde municipal, M. Lapierre est vice-président de la Fédération québécoise des municipalités (FQM). Il a notamment tenu des négociations avec le gouvernement Legault dans le dossier du transport aérien régional. Très populaire chez lui, il a été réélu maire des Îles pour la troisième fois en 2021 avec 88 % des suffrages.

La CAQ, en revanche, n’avait pas conquis le coeur de beaucoup de Madelinots lors des dernières élections : le parti avait récolté à peine 9 % de leurs votes en 2018. Le péquiste Joël Arseneau l’avait alors emporté à l’arraché contre son adversaire libérale.

La circonscription des Îles-de-la-Madeleine soutient en alternance le PLQ et le PQ depuis les années 1960. Le dernier député à l’avoir représentée pendant plus d’un mandat est le péquiste Maxime Arseneau (1998-2008).

Des rumeurs concernant la candidature de M. Lapierre circulaient depuis plusieurs semaines dans les milieux politiques. Son nom avait aussi été évoqué à l’approche de la campagne électorale de 2018. On lui prêtait alors des liens avec le Parti libéral du Québec, lesquels ne se sont pas traduits par une candidature.

Outre le député sortant, le péquiste Joël Arseneau, M. Lapierre affrontera l’un de ses anciens collègues : l’ex-conseiller municipal Jean-Philippe Déraspe, candidat pour Québec solidaire. Les libéraux seront quant à eux représentés par le directeur de l’Association des chasseurs de phoques intra-Québec, Gil Thériault.

À voir en vidéo