La distance physique passe à un mètre au Québec

Le port du masque demeure obligatoire dans les lieux publics.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Le port du masque demeure obligatoire dans les lieux publics.

De nouveaux assouplissements entrent en vigueur aujourd’hui au Québec alors que la situation épidémiologique continue de s’améliorer sur le territoire.

À compter d’aujourd’hui, la distanciation physique nécessaire entre deux personnes de foyers différents est réduite à 1 mètre, même à l’intérieur. Depuis le début de la pandémie de COVID-19, la santé publique imposait une distance de deux mètres entre les personnes.

Toutefois, la distance réduite ne s’applique pas dans les lieux où l’on pratique de l’activité physique ou le chant.

On a également aboli la limite de clients admis dans un commerce de détail. Les plateaux sportifs avec des places assises dans les gradins peuvent accueillir 50 spectateurs à l’intérieur ou 100 spectateurs à l’extérieur.

Dans toutes les salles qui accueillent un auditoire, les spectateurs doivent garder un seul siège vide entre eux.

La Commission des normes de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail devait publier de la documentation concernant les nouvelles consignes sanitaires en milieu de travail.

Cet assouplissement des mesures sanitaires est possible en raison de « la situation épidémiologique favorable » et de « la couverture vaccinale qui continue d’être de plus en plus importante », a justifié le ministère de la Santé.

Le port du masque demeure obligatoire dans les lieux publics.

À voir en vidéo