Pierre Arcand démis de ses fonctions au sein du cabinet fantôme du PLQ

Le député libéral Pierre Arcand
Photo: Ryan Remiorz Archives La Presse canadienne Le député libéral Pierre Arcand

Le député Pierre Arcand est démis de ses fonctions de porte-parole de l’opposition officielle pour la métropole et en matière de transports à la suite de son voyage controversé pendant les Fêtes. Le Parti libéral du Québec (PLQ) en a fait l’annonce lundi dans un court communiqué.

Les Québécois ont découvert la semaine dernière que le député de Mont-Royal–Outremont était en vacances à la Barbade, alors que les gouvernements fédéral et québécois déconseillent aux gens de voyager en raison de la pandémie. L’ex-chef intérimaire du PLQ avait déclaré qu’il regrettait son choix.

La cheffe libérale, Dominique Anglade, avait admis lors d’une entrevue au 98,5 FM être au courant du voyage de M. Arcand. Bien qu’elle lui ait recommandé de ne pas se déplacer à l’étranger, elle a reconnu qu’elle aurait dû l’en empêcher. Mme Anglade n’a pas annoncé lundi à quel député allaient revenir les responsabilités de porte-parole pour la métropole et en matière de transports.

À voir en vidéo