Québec met en ligne le document présenté à la FMSQ sur les niveaux d’alerte

Le document mis en ligne jeudi matin laisse notamment entendre que le passage du « jaune » au « orange » dans certaines régions du Québec pourrait notamment entraîner la fermeture des bars et des casinos=.
Photo: Ryan Remiorz Archives La Presse canadienne Le document mis en ligne jeudi matin laisse notamment entendre que le passage du « jaune » au « orange » dans certaines régions du Québec pourrait notamment entraîner la fermeture des bars et des casinos=.

Le ministère de la Santé a discrètement publié jeudi matin un document sur les niveaux d’alerte qui avait filtré sur les médias sociaux la veille. Il s’agit du document le plus à jour qu’il a en mains.

Le document Le système d’alertes et d’intervention graduelle : un plan pour la suite de la pandémie apparaît désormais dans la section du site Web du ministère destinée à expliquer les codes de couleur que Québec attribue aux régions.

Mercredi, le cabinet du ministre de la Santé, avait fait savoir que le document en question « date de plusieurs semaines ». « Ce n’est donc pas la version finale qui justifie les codes de couleur de la Santé publique », avait déclaré l’attachée de presse du ministre Christian Dubé, Marjaurie Côté-Boileau.

Or « ce qui est en ligne depuis ce matin est ce qui est le plus à jour », a confirmé Robert Maranda, responsable des relations avec les médias au ministère de la Santé.

Comme le cabinet Dubé, il a insisté sur l’importance de la note qui accompagne le document. Celle-ci souligne qu’« Il est important de spécifier que cet outil de référence est un document de travail qui évolue constamment ».

« L’information qui s’y trouve est sujette à changements en raison du caractère évolutif de la situation pandémique et des recommandations des autorités de santé publique », est-il écrit également.

Depuis leur retour à l’Assemblée nationale mardi, les élus des partis d’opposition demandent au gouvernement Legault de faire preuve de davantage de transparence dans sa gestion de la pandémie. Ils ont notamment demandé d’obtenir des explications concrètes et techniques au sujet du passage d’un palier de couleur à un autre.

Le document mis en ligne jeudi matin laisse notamment entendre que le passage du « jaune » au « orange » dans certaines régions du Québec pourrait entraîner la fermeture des bars et des casinos, en plus de sonner la fin de la pratique de sports de contacts et d’élargir les exigences quant au port du masque.