Plusieurs élus québécois déclarés négatifs à la COVID-19

De nombreux élus provinciaux et municipaux ont décidé de s’isoler volontairement après avoir côtoyé la mairesse de Longueuil directement ou par personne interposée.
Photo: Francis Vachon Le Devoir De nombreux élus provinciaux et municipaux ont décidé de s’isoler volontairement après avoir côtoyé la mairesse de Longueuil directement ou par personne interposée.

En isolement préventif après avoir été en contact avec la mairesse de Longueuil, déclarée positive à la COVID-19, plusieurs élus ont annoncé mercredi avoir reçu un test négatif.

C’est le cas des ministres Simon Jolin-Barrette (Justice), Chantal Rouleau (responsable de la métropole) et François Bonnardel (Transports), du député caquiste Ian Lafrenière et du maire de Laval, Marc Demers. Ils ont tous fait savoir sur Twitter que le résultat du test de dépistage qu’ils ont subi s’est finalement avéré négatif.

Ils comptent néanmoins poursuivre leur quarantaine pendant les jours à venir, conformément aux directives de la Santé publique.

Suivez l'évolution de la COVID-19 au Québec

Consultez notre tableau de bord interactif.

Mardi matin, la mairesse de Longueuil, Sylvie Parent, a indiqué, par voie de communiqué, qu’elle avait ressenti vendredi dernier des symptômes légers de la maladie. Elle a pris la décision de passer un test le lendemain, après qu’elle eut appris qu’une personne qu’elle avait côtoyée avait obtenu un résultat positif à un test de dépistage.

Elle a elle-même obtenu son résultat positif dimanche et dit s’être immédiatement placée en isolement pour une période d’au moins 10 jours.

Dans la foulée de l'annonce de Mme Parent, une brochette d'élus provinciaux et municipaux ont tour à tour décidé de s’isoler volontairement après avoir côtoyé la mairesse directement ou par personne interposée.

Son homologue montréalaise, Valérie Plante, avait alors signalé sur Twitter s’être placée en isolement préventif « jusqu’au résultat du test de Mme Rouleau », qu’elle avait rencontré dernièrement.

La députée de Québec solidaire Ruba Ghazal s’est par ailleurs isolée volontairement après avoir passé un test de dépistage, ayant rencontré récemment le ministre Simon Jolin-Barrette. La députée indépendante Catherine Fournier a fait de même, ayant pour sa part été en contact avec la mairesse de Longueuil.

À voir en vidéo