Accès interdit aux transports pour les 12 ans et plus sans masque

L'obligation du port du masque s'appliquera aux utilisateurs du transport en commun de 12 ans et plus à partir du 27 juillet.
Photo: Valérian Mazataud Le Devoir L'obligation du port du masque s'appliquera aux utilisateurs du transport en commun de 12 ans et plus à partir du 27 juillet.

Les faits saillants du jour

  • 18 nouveaux décès, dont 11 sont survenus avant le 22 juin, pour un total de 5503
  • 68 nouveaux cas, pour un cumul de 55 458 
  • 435 personnes hospitalisées (-20), dont 38 aux soins intensifs (-7)

Le transport en commun se prendra avec un couvre-visage à compter du 13 juillet.

Québec a confirmé mardi les informations qui circulaient depuis la veille à ce sujet.

L'obligation du port du masque s'appliquera aux utilisateurs du transport en commun de 12 ans et plus. Le couvre-visage sera aussi fortement recommandé pour les 2 à 12 ans. En bas de 2 ans, il est préférable de ne pas le porter, a indiqué le premier ministre François Legault, lors d'un point de presse à Montréal.

Il n'y aura pas de police ni d'amende, a-t-il ajouté, mais les personnes qui gèrent les sociétés de transport se feront demander d'interdire l'entrée aux gens qui n'ont pas de masque.

M. Legault a précisé qu'il y aura une période de transition. Ainsi, les sociétés de transport devront aviser les usagers qu'ils doivent porter un masque à compter du 13 juillet, mais l'accès ne sera interdit aux personnes sans couvre-visage qu'à partir du 27 juillet.

Le premier ministre a par ailleurs affirmé que le port du masque demeure fortement recommandé dans les lieux publics.

« Pour l'instant, je dis bien pour l'instant, ce n'est pas obligatoire », a-t-il lancé, notant que son gouvernement n'exclut pas de rendre éventuellement le masque obligatoire ailleurs que dans les transports.

D’autres détails suivront.

Les faits saillants du jour

  • 18 nouveaux décès, dont 11 sont survenus avant le 22 juin, pour un total de 5503
  • 68 nouveaux cas, pour un cumul de 55 458 
  • 435 personnes hospitalisées (-20), dont 38 aux soins intensifs (-7)

À voir en vidéo