Alexandre Cusson demande la suspension de la course à la direction du PLQ

Le candidat à la direction du PLQ Alexandre Cusson
Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne Le candidat à la direction du PLQ Alexandre Cusson

Le candidat Alexandre Cusson estime qu’il est « irresponsable » de poursuivre la course à la chefferie du Parti libéral du Québec et demande que celle-ci soit suspendue.

« Les militants s’attendent à ce qu’une réelle course à la direction du parti ait lieu et il est présentement impossible, dans un avenir prévisible, de leur en offrir une » a-t-il écrit dans un communiqué de presse envoyé jeudi matin.

À son avis, il serait « tout à fait contre-productif, si la crise devait s’allonger au-delà du 31 mai », de changer de chef de l’opposition officielle.

« Pierre Arcand fait présentement un travail extraordinaire d’arrimage avec le gouvernement et il serait inconvenant pour l’ensemble des Québécoises et des Québécois de modifier ce lien pour des raisons purement partisanes », a-t-il fait valoir.

Il serait donc « irresponsable » selon lui de poursuivre la campagne « comme si tout était normal ». L’élection d’un nouveau chef libéral est prévue les 30 et 31 mai. Le rassemblement qui devait avoir lieu a cette date a déjà été annulé en raison des craintes entourant le coronavirus.

Le PLQ a aussi annoncé le 12 mars que les cinq débats entre les candidats Dominique Anglade et Alexandre Cusson « seront remplacés par des débats sans public, diffusés sur Internet, sur la page Facebook du PLQ et sur son site Internet ».

Le Parti québécois s’est quant à lui dit prêt à revoir le calendrier de sa course à la chefferie lundi.