Coronavirus: Québec exige l’annulation des assemblées publiques municipales

Le gouvernement québécois demande la collaboration de toutes les municipalités pour appliquer cette mesure.
Photo: Francis Vachon Archives Le Devoir Le gouvernement québécois demande la collaboration de toutes les municipalités pour appliquer cette mesure.

Le gouvernement québécois exige l’annulation ou le report de toutes les assemblées publiques municipales pour éviter la propagation du coronavirus. La ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a demandé jeudi que toutes les formes de consultations comme les assemblées publiques de consultation, les référendums ou les tenues de registre n’aient pas lieu. Elle demande la collaboration de toutes les municipalités pour appliquer cette mesure. « Soyez rassurés, nous travaillons actuellement au développement de solutions qui permettront de poursuivre les projets municipaux en cours, tout en respectant les indications de la Santé publique », a-t-elle fait savoir par communiqué.

D'autres détails suivront.