Geneviève Guilbault maman une deuxième fois

Mme Guilbault rejoint ainsi l’ex-première ministre Pauline Marois qui avait été la seule parlementaire à avoir eu deux enfants pendant qu’elle était en fonction.
Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne Mme Guilbault rejoint ainsi l’ex-première ministre Pauline Marois qui avait été la seule parlementaire à avoir eu deux enfants pendant qu’elle était en fonction.

La ministre de la Sécurité publique et vice-première ministre, Geneviève Guilbault, prendra « le temps nécessaire » pour s’occuper de son nouveau-né, a indiqué son directeur des communications, Jean-François Del Torchio, jeudi au Devoir quelques minutes après qu’elle eut annoncé qu’elle avait donné naissance à un garçon.

« Déjà 12 jours que notre petit Christophe nous garde bien éveillés… et surtout comblés », a-t-elle révélé sur les réseaux sociaux en publiant une photo de sa famille et en remerciant le personnel de l’hôpital Saint-François-d’Assise. La famille est maintenant complète ! »


C’est la première fois qu’une vice-première ministre du Québec donne naissance à un enfant durant son mandat. Mme Guilbault rejoint ainsi l’ex-première ministre Pauline Marois qui avait été la seule parlementaire à avoir eu deux enfants pendant qu’elle était en fonction. La jeune ministre avait accouché de la petite Capucine le 27 décembre 2017, moins de 3 mois après avoir été élue députée de la circonscription de Louis-Hébert lors d’une élection partielle.

Durant sa grossesse, Mme Guilbault avait évoqué l’idée d’offrir un congé parental aux députés de l’Assemblée nationale. Ceux-ci n’y ont pas droit même s’ils cotisent au Régime québécois d’assurance parentale (RQAP). Le bureau de l’Assemblée nationale a fait parvenir un questionnaire aux élus en novembre pour déterminer quels sont leurs besoins en matière de conciliation travail-famille. Le congé parental, l’ajout d’une garderie font partie des pistes de solution qui pourraient être envisagées.

Dans une entrevue au Journal de Québec en décembre, Mme Guilbault avait indiqué qu’elle prévoyait s’absenter « huit ou neuf semaines » et ainsi revenir au mois de mars tout dépendant de son rétablissement après son accouchement. La ministre de la Justice, Sonia LeBel, assumera ses fonctions de vice-première ministre et vice-présidente du Conseil exécutif en son absence. La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, s’occupera de la Sécurité publique et le ministre des Ressources naturelles, Jonatan Julien, assumera la responsabilité de la Capitale-Nationale.

En 2018, Mme Guilbault était revenue brièvement au travail deux semaines après la naissance de sa fille en raison d’inondations hivernales qui avaient touché des résidents de Québec.