Entente avec les médecins spécialistes: la CAQ se défend d’avoir brisé sa promesse

«J’honore à 100 % ma promesse», a répété le premier ministre Legault. «On a atteint notre objectif.»
Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne «J’honore à 100 % ma promesse», a répété le premier ministre Legault. «On a atteint notre objectif.»

Le premier ministre François Legault dit avoir honoré sa promesse sur l’entente avec les médecins spécialistes en dépit du fait que les montants récupérés ne s’élèvent pas à un milliard de dollars, comme il l’avait promis auparavant.

« J’honore à 100 % ma promesse », a répété le premier ministre Legault en point de presse. « On a atteint notre objectif. »

En campagne électorale, la CAQ avait promis de soutirer un milliard de dollars à la rémunération des médecins spécialistes. Son gouvernement a finalement conclu une entente de principe oscillant autour de 500 millions de dollars.

Selon M. Legault, le calcul à l’origine du montant initial s’appuyait sur des données qui ont été mises à jour depuis. L’objectif, a-t-il dit, était de faire en sorte que la rémunération moyenne des médecins spécialistes du Québec soit de 9 % inférieure à celle de leurs collègues du reste du Canada (395 539 $), ce qui a été fait.

Confusion sur l’entente

Or une certaine confusion subsiste à cet égard. La semaine dernière, la présidente de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ), Diane Francoeur, avait déclaré le contraire en mêlée de presse.

« Nous, on était où on voulait être dans la moyenne canadienne. Pas en haut, et certainement pas en dessous, comme on l’a été pendant 40 ans, avait-elle dit. Nous sommes dans la moyenne canadienne. »

Le président du Conseil du trésor, Christian Dubé, a promis mardi que les détails de l’entente seront dévoilés d’ici « deux à trois semaines ».